novembre      2021

FLEUR DE LYS.png
Untitled_Artwork 6.jpg

Oeuvre du mois par Analu 

Les âmes se rejoignant par leurs racines partagent le rythme du territoire battant. Leur souffle se dirige vers une clarté commune. Elle qui pourvoit la vivacité de quelconque fleur voulant se cultiver. Un mouvement primordial à la floraison du jardin abondant d’effluves qui, par la danse du vent, trouve sa note propre. La tonique qui guide les futures semences loin de l’oubli de l’essence.

L’amour en Haute-Ville
NOUVELLE

C’était une jolie journée de juin, l’été commençait à prendre ses couleurs et comme à peu près tout le monde, je me suis installé (ou réinstallé) une appli de rencontres. Je marchais donc en direction d’un café de la Basse-Ville pour aller à une date avec une fille que j’ai rencontrée sur une de ces fameuses applications.

Marco Corneau
28 novembre
POUR L'AMOUR D'ICI
CRITIQUE

« Ah… j’écoute pas vraiment de musique québécoise, c’est pas mon truc. »

Ok, t’as ben le droit de pas aimer Les Cowboys Fringants, bien que j’aimerais assez ça que ton cœur virevolte autant qu’le mien au son de Comme Joe Dassin. Quand tu m’dis que la musique de la nation dans laquelle tu vis, c’est pas ton truc, par contre, j’sais pas si j’y crois. La musique québécoise, c’est pas un genre musical. C’est juste que ça vient d’ici. Je crois sincèrement que chacun peut y trouver de quoi l’faire tripper. Peu importe ce que t’écoutes normalement, tu peux faire de belles découvertes, j’te l’jure. En plus, voir des artistes d’ici en spectacle, c’est souvent tellement plus accessible qu’assister à un show de Post Malone.

J’te partage quelques-uns de mes coups cardiaques.

Mariane Cantin
21 novembre 2021
Revue d'actualité — Mois d'octobre
ACTUALITÉ

Le 30 septembre dernier marquait la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Ce jour était dédié à rendre hommage aux enfants disparus et aux survivants des pensionnats, à leurs familles et à leurs communautés. Entre les années 1870 et 1997, plus de 150 000 enfants autochtones du Canada ont été arrachés à leurs familles et forcés de fréquenter des pensionnats. Le Québec comptait six de ces écoles. La souffrance émotionnelle, physique, spirituelle et culturelle vécue par ces enfants, leurs familles et leurs communautés est indescriptible et a marqué à jamais ces peuples.

Comité Démos
14 novembre 2021
La dernière femme
NOUVELLE

En 2095, une épidémie étrange frappe la terre : elle affecte uniquement les femmes. Le virus se propage rapidement et vite, tous les pays se trouvent touchés. Les experts en épidémiologie sont alors devant une vraie énigme mortelle, mais aucun ne parvient à trouver un remède ou un vaccin efficace. Deux ans plus tard, tous les hommes se retrouvent désemparés par l’extinction complète du genre féminin. S’ensuit alors une grande chasse à l’homme, ou plutôt à la femme, pour la survie de l’humanité. Malheureusement, la fouille semble sans espoir.

Anne Dumas
3 novembre 2021
Le contraceptif révolutionnaire québécois
ARTICLE

Depuis 20 ans, des chercheurs du CRI (Centre de Recherche en Infectiologie de l’université Laval) travaillent sur un projet afin d’offrir plus de pouvoir aux femmes. Ce produit québécois, qui est maintenant en phase de financement, est un contraceptif féminin sans hormones et non-polluant qui se nomme « le condom invisible ».

Xavier Beaupré
26 novembre
La Corriveau: une légende historique
ARTICLE HISTORIQUE

Les légendes québécoises sont une partie fondamentale du patrimoine culturel du Québec. Les petits et les grands prennent encore à ce jour plaisir à se raconter les histoires des différents personnages qui ont marqué l’imaginaire québécois. Une des légendes les plus populaires est sans aucun doute la légende de la Corriveau, une sorcière tueuse d’hommes, qui me fascine particulièrement. Bien sûr, parce qu’on partage le même nom, mais aussi parce que contrairement à d’autres légendes où l’origine est assez vague, la Corriveau a réellement existé et l’on a aujourd’hui assez de documents et de faits à son sujet pour retracer une bonne partie de son histoire. Et lorsque l’imaginaire croise les faits historiques, c’est là que la réelle magie s’opère.

Roxanne Corriveau
20 novembre 2021
Chronique #3 : La prétention totalisante d’un moralisateur pragmatique
NOUVELLE

« Tout seul, on fait rien, et ensemble, c’est le bordel. »

- Pablo Servigne

​Émilien Côté
10 novembre 2021
Quand il pleut des nuages
RÉDACTION LIBRE

Ma saison préférée, c’est l’hiver.

 

J’aime les bruits de l’hiver. Le silence mélodieux qui revient. Le bruissement des feuilles qui chuchotent. Le petit vent qui fait vibrer les grands arbres blancs. Les branches gelées qui tintillent, pétillent et carillonnent. Le grand vent qui siffle. La neige qui fait crounch crounch sous les pas. Le gros manteau qui fait fwitch fwitch fwitch sous les frottements des bras.

25 novembre
Ce qui manque aux Québécois
OPINION

Ce texte a été rédigé l’an dernier à l’occasion d’un travail de philosophie pour lequel il fallait observer et questionner, dans une perspective nietzschéenne, le système d’éducation québécois. 

Charles-Vincent Lemelin
17 novembre 2021
La charité : une valeur bleue
LETTRE OUVERTE

Ce mois de novembre sort du lot chez l’Éclosion, mais pour les hommes en détresse aussi. Ce mois-ci est l’opportunité pour vous et pour tous de montrer la charité qui nous habite depuis longtemps au Québec et qui continue de s’épanouir aujourd’hui encore. Le Movember nous encourage à faire acte de charité auprès des hommes qui sont dans le besoin. Justement, il y a une cause concernant les hommes que nous pouvons supporter, malgré qu’elle ne soit pas directement reliée aux causes habituelles du Movember...

Cyrille Bernier
7 novembre 2021