Mars | 2022

IMG_20220123_122221.jpg

Oeuvre du mois de Maude Bélanger

Livide et repue de songe horrible 

Les membres dénoués

Et les morts hors de moi, assassinés,

Quel reflet d'aube s'égare ici ? 

D'où vient donc que cet oiseau frémit

Et tourne vers le matin

Ses prunelles crevées ?

Anne Hébert

Manie

Poésie

Manifestement

Nous avons la manie de festoyer un peu trop fort

Fort trop tard

Jusqu’à faire fi des temps durs

Devenus norme en or

Qui ne s’endurent 

Qu’à grands levages de coudes

Mariane Cantin

Grande Jeunesse

Opinion

Je marchais droit devant, d’un pas assuré, suivant le rythme de la foule déchaînée, quand je t’ai aperçu. Tes boucles rousses entouraient tes joues rondes, belles à croquer. Tu étais si petite que les gens se tenaient loin de toi pour être certains de ne pas t’écraser. Ou peut-être avaient-ils peur de la petite fille qui manifestait une si grande ardeur? 

Roxanne Corriveau

La société binaire et la non-binarité

Opinion

Comme vous le savez sûrement, la société dans laquelle nous vivons est la société occidentale, qui selon le Robert veut dire : « qui se rapporte à l’Occident, spécialement à l’Europe, à l'Amérique du Nord. ». Mais qu’est-ce que la binarité? C’est le fait de catégoriser en deux quelque chose, par exemple dans la société, les hommes et les femmes.

Xavier Beaupré

Mon cher Québec

Opinion

Mon cher Québec,

Je ne peux trouver les mots justes pour m’adresser à toi. Parfois, ils semblent trop rudes. Trop froids et trop secs pour représenter la chaleur de tes étés. Mais parfois, ils sont trop beaux. Ils blanchissent tes erreurs et balaient les conversations sous le tapis.

Roxanne Corriveau

Borner Machiavel à la politique

Philosophie 

Les dernières semaines ont été une cause de questionnements sur la pensée machiavélienne dans mon cours de philosophie. Le Prince, son œuvre emblématique, contient une centaine de pages de conseils pratiques adressés à un monarque, un roi, pour qu’il acquière et conserve le pouvoir. On y énonce entre autres la règle suivante :...

Cyrille Bernier

Poème en prose pour en finir une fois pour toutes avec la poésie et la littérature

poème

Ça y est ! Une idée ! Je la prends dans mes mains et je la sculpte, comme de la pâte à modeler. Je m’amuse avec jusqu’à ce que je trouve une forme qui me satisfait. Voilà, elle est prête à la poésie ! Je versifie alors mes émotions et mes pensées dans un élan créatif héroïque, puis je les sable soigneusement, une strophe après l’autre. Mon article peut être publié à présent.

Émilien Côté

Génération blessée

Nouvelle 

Dans une ville de nuages et de montagnes à une époque de pénurie et de sacrifice, deux amants se sont séparés.  
 

Je vole vers un chemin,

destiné à ne jamais arriver.

Quand arrivera-t-il ? 

Où est-il allé ?

Gabriela Nossi

Bonjour femme flamme

Poème 

Femmes aux yeux de flammes,

 

Je vous trouve belles sans vous chercher

Dans vos bourrelets et vos os

Sous vos cheveux et vos cocos

Cessons gracieusement de vous faire douter

Mariane Cantin