février | 2021

164401012_471904077329912_73659282199285

Oeuvre du mois par Analu 

L’inquiète réalité rêveuse de mes huit ans et celle réconfortée par quatre-vingt ans de vie à remémorer. Elles seules sauront m’éclairer dans mes confusions. Mes deux importantes opinions.

Revue d'actualité du mois de février
ACTUALITÉS

Le Comité Démos vous présente la revue d’actualité politique du mois en collaboration avec l’éclo ! Chaque mois, un article faisant le bilan des événements marquants de l’actualité politique du mois vous sera présenté.

Comité Démos
28 février
Gagnant.e.s du
concours d'art
ANNONCE

Dans l'objectif de mettre de l'avant les accomplissements des étudiant.e.s du Cégep de Sainte-Foy, l'équipe de l'éclo a organisé un concours d'art visuel durant lequel les étudiant.e.s venant de tous les programmes pouvaient envoyer des soumissions artistiques. Les œuvres retenues par l'équipe de la coordination de l'éclo sont devenues les images de couverture des éditions complètes mensuelles des derniers mois de publication. Voici les gagnant.e.s du concours !

Comité de l'éclo
18 février
L’olfaction et les relations amoureuses... ou l’odeur de l’amour !
ARTICLE

L’odeur des roses est symbole de l’amour : on se parfume pour plaire, pour séduire. Particulièrement à la Saint-Valentin... Toutefois, ce n’est pas uniquement le 14 février que l’odeur est un élément important dans les relations amoureuses. Vous est-il déjà arrivé d’emprunter un chandail de votre partenaire pour vous rappeler de son odeur en son absence? Avant une rupture, peut-être vous êtes-vous écrié: « Je ne peux plus le sentir ! » À l’ère des rencontres web par écrans interposés et de l’utilisation accrue des sites de rencontres où l’odeur des partenaires potentiels ne joue pas de rôle significatif, avons-nous perdu une dimension importante de la relation amoureuse ? Que nous dit la science sur le rôle joué par l’odorat dans les relations entre partenaires ?

Noémie Fortin-Tchernof
14 février 
Bell Cause: pour qui on cause ?
OPINION

Présentement, le Canada traverse une période de crise particulièrement éprouvante pour la santé mentale. Situations familiales précaires et solitude prolongée exacerbent des démons dont la tendance, à la hausse déjà avant l’arrivée de la COVID-19, a explosé. Néanmoins, certains oasis bienveillants se profilent à l’horizon. Le 28 janvier dernier, la journée Bell Cause pour la cause a pu amasser près de 8 millions de dollars qui seront versés à des initiatives canadiennes en santé mentale. Or, avant de trop s’avancer sur le bien-fondé unilatéral de cet évènement annuel, il convient d’examiner le revers de la médaille. Bell Cause pour la cause se montre-il aussi vertueux qu’il n’y paraît ?

Laurent Porter
10 février
Une introduction à l’univers macabre de Junji Ito 
SUGGESTIONS

Bien qu’il refuse d’accepter ce titre, le mangaka Junji Ito est considéré par plusieurs comme le maître de l’horreur japonais. Souvent inspirés par des souvenirs de son enfance comme ceux de la maison familiale ou des histoires de guerre racontées par ses parents, ses ouvrages attirent des curieux partout à travers le monde, éveillant à nouveau des peurs nostalgiques. Cependant, en raison de la taille colossale de sa collection, il peut être difficile pour les intéressés de savoir par où commencer. Les trois courtes histoires présentées dans cet article offrent un  aperçu de l’imaginaire de ce mangaka tordu. 

Marianne Saillant-Sylvain
5 février 
Doggystyle
OPINION

Au titre choquant, mais aux rythmes croquants, cet album de Snoop Dogg a marqué l’histoire de la musique de sa décennie. Publié en 1993 par la maison de disques américaine Death Row Records, ce premier album studio a connu un succès fulgurant : il sera le premier album de rap à atteindre le sommet du Billboard 200. Cet immense succès peut en partie s'expliquer par la collaboration de Snoop avec un autre grand nom du G-funk : Dr. Dre.  

Philippe Champoux
2 février 
Mirages
NOUVELLE

La ville est un labyrinthe mouvant. Elle change et se transforme tous les jours, au fil des pas des visiteurs. Ce soir, toutefois, les rues sont calmes, si calmes qu’on entend les graffitis respirer. Au milieu de ce silence cacophonique, j’aimerais devenir un funambule.

Enora Fortin-Fabbro
26 février
De l'amour en jaune
OPINION

La Saint-Valentin est venue et partie comme l’air d’une chanson d’amour. Mon texte se veut la ponctuation du silence laissé derrière.

Micha Globensky
17 février
L'adoption
LETTRE OUVERTE

Corde sensible. J’ai toujours, malgré moi, ce sentiment qu’elle constitue un thème tabou. Je ne sais jamais comment agir. Quoi dire, quoi faire. J’ai plus que tendance à l’éviter et à ne poser des questions que sur le nécessaire. Je ne suis pas totalement à l’aise pour parler d’elle, comparé à bien d’autres. Avec un discours comme le mien, c’est difficile de croire que je suis, moi-même, issu·e d’elle, n’est-ce pas ? Pourtant, c’est vrai. Mes parents m’ont adopté·e lorsque j’avais 13 mois.

An Meilodi Paquet
12 février 
Un objet vaut mille mots, ou plutôt deux milles 
NOUVELLE

Le premier jour du septième mois de la vingtième année de ma vie marque le début d’un temps nouveau à la Renée Claude. Oui, oui, à la Renée Claude, puisque je déménage. Fini la chambre démodée d’un sous-sol vide dans tous les sens: vide de lumière, vide de changement, vide de jeunesse, de promptitude... Je déménage, point à la ligne, c’est décidé, et ce, dans un petit appartement 3 1/2 dans le charmant quartier de Saint-Jean-Baptiste, tout près de la puissante et déroutante statuette dorée représentant Jésus lui-même. 

Simone Leblanc
9 février
Une relance économique
« fabriquée au
Québec »
OPINION

Alors que le nouveau président américain réitère ses intentions de favoriser l’économie locale des États-Unis en signant des décrets à visée protectionniste, les économies canadienne et québécoise pourraient se retrouver désavantagées. D’une manière similaire, le Québec doit aussi se doter d’une politique d’achat local.

Victor Dubuc
4 février 
Quatre saisons
à bicyclette
OPINION

On ne peut effacer l’histoire du mouvement. On ne peut faire disparaître les traces, les erreurs cicatricielles qui se sont imprimées, chaque jour, dans ce désastre que l’on nomme environnement. Nous ne pouvons pas effacer l’histoire du mouvement, mais nous pouvons préférer l’initiative à l’apathie, refuser la paresse, choisir les actions efficaces. User de ses jambes, c’est abattre les moteurs ; c’est miser sur l’équilibre pour mieux se stabiliser.

Emmanuel Brouillette
27 janvier 
Affaire Camara : une brève histoire de profilage racial
ARTICLE

Chaque année, le mois de février est consacré à la commémoration de l'histoire des communautés noires. Cet événement prend place dans plusieurs pays, notamment au Canada, depuis maintenant 25 ans. Cette célébration vise à mettre de l’avant les accomplissements de la diaspora noire, cette dernière ayant grandement contribué à l’évolution du multiculturalisme de la nation canadienne. Le mot « célébration » n’est probablement pas tout à fait approprié dans le cas présent, puisque le mois de février a également pour mission de reconnaître et de dénoncer les injustices commises aux communautés noires autant dans l’histoire de l’Occident, que dans le monde actuel. 

Marianne Richer
19 février
Des internautes tiennent tête à Wall Street
ARTICLE

En quelques jours, des millions d’internautes se sont rués sur les actions de la compagnie américaine de jeux vidéo GameStop. Cette fluctuation tire son origine du site web communautaire Reddit, où près de 8 millions de personnes se sont réunies sur le forum r/wallstreetbets. Serait-ce le début d’un nouveau mouvement de contestation face au système financier ?

Yanis Tremblay
16 février
14 films Netflix à écouter pour la Saint-Valentin
SUGGESTIONS

Il est vrai que la Saint-Valentin est devenue une fête commerciale destinée à tous les amoureux de ce monde afin qu’ils dépensent et qu’ils se sentent choyés d’avoir quelqu’un à leur côté. Ceci dit, je crois cependant que cette fête devrait être un jour de repos pour tous, peu importe notre état civil. C’est pourquoi je vous propose 14 films Netflix à écouter avec une personne qui vous est chère, qu’elle soit physiquement proche ou loin de vous.

Béatrice Casgrain-Rodriguez
12 février 
La poussière et le parfum 
CRITIQUE LITTÉRAIRE

Alors que Gervaise, personnage principal du roman L’Assommoir d’Émile Zola et femme typique des quartiers populaires du Paris pauvre de la fin du XIXe siècle, est le produit de son milieu, sa fille Nana, jeune perverse qui devient la prostituée de luxe la plus en vogue quelques années plus tard et qui causera la perte morale et la ruine de quantité d’hommes tous plus riches les uns que les autres, en est le direct opposé. Calmons-nous, je ne saurais dire si c’est vous ou moi que je perds le plus dans tout cet amas de virgules. Revenons à Gervaise. 

Thomas Arteau
7 février
Pollution insidieuse
OPINION

Les déchets provenant des centres urbains représentent une part importante de la pollution mondiale. Alors que les effets désastreux des plastiques jetables sur l’écosystème sont de plus en plus connus, un ennemi encore plus insidieux et inquiétant passe largement inaperçu : les mégots de cigarettes. Ils ont des conséquences dévastatrices pour la santé humaine et animale, en plus de faire d’énormes ravages environnementaux.

Zéro Mégot Ville de Québec
3 février